Un Regard qui contamine

Aujourd’hui si je prends mon clavier c’est parce qu’IL m’a contaminé.
En regardant le regard du Christ dans l’icône de mon bureau j’ai ressenti violemment tout le mal que j’éprouvais en me rendant compte que

Il y a longtemps que je ne vous ai pas rencontrés

Combien de fois nous sommes nous croisés ces derniers jours ?
Combien de fois avons-nous fait la file ensemble ces dernières semaines ?
Protégés par nos caddies …
Affublés de nos masques …
Nous ne nous sommes pas vus, nos regards se sont détournés.

Mais il y a longtemps que je ne vous ai pas rencontrés

Je vous ai vus venir en face et j’ai marché sur la chaussée,
Je vous vous ai vus au loin et j’ai changé de trottoir
et lorsque nous n’avons pas pu nous éviter
nos regards se sont détournés, nous avons regardé de l’autre côté.

Oui il y a longtemps que je ne vous ai pas rencontrés

Tout comme vous à 20 heures j’ai applaudi ces « Héros »,
J’ai pleuré sur le sort des aînés prisonniers de leurs Maisons de Repos,
J’ai téléphoné à des connaissances pour prendre de leurs nouvelles
J’ai échangé des images et des vidéos pleines de « bonne humeur » pour soutenir notre moral

Et Il y a longtemps que je ne vous ai pas rencontrés

J’ai refait le monde en reniant celui du mois dernier
J’ai rêvé le monde du mois prochain en énumérant les efforts qu’ «on» devrait faire
J’ai critiqué ceux qui gèrent la situation
J’ai dit et redit à satiété il faudrait, « ils » devraient, il n’y a qu’à ….c’est incroyable c’est scandaleux
Et si nous avons fait pareil …

Cependant Il y a longtemps que je ne vous ai pas rencontrés

Parce que je vous dirais que j’ai pensé à vous en ne voulant pas vous contaminer
alors qu’en réalité c’est moi que je veux protéger 
Parce que je vous dirais que je tiens à respecter les consignes sanitaires
alors qu’en réalité vous me faites peur et vous êtes un danger pour moi
Parce que je vous dirais que j’ai essayé de vous soutenir le moral sur les réseaux sociaux
alors qu’en réalité je suis terrorisé de me « voir nu »
Parce que j’ai cru contribuer à notre communauté de l’Unité Pastorale en brulant du temps pour le site
alors qu’en réalité je me donne bonne conscience.

Aujourd’hui je vous demande pardon et vous dit simplement ma souffrance du fait
qu’il y a longtemps que je ne vous ai pas rencontrés

Je vous promets que demain, bouche couverte, mains gantées, à distance respectable et le caddie entre nous, c’est votre regard que je chercherai ; le sourire de vos yeux et les cernes de votre inquiétude et dans vos pupilles la joie de se revoir me rendront vivant ce regard qu’aujourd’hui son icone m’a lancé !   

Offrez moi vos yeux et acceptez les miens
et ensemble faisons une partie du chemin
parce qu’il y a si longtemps que je ne vous ai pas rencontrés  ….

Alex Goffin

Print Friendly, PDF & Email

2 pensées sur “Un Regard qui contamine

  • 26 avril 2020 à 12:01
    Permalink

    Merci Alex, c’est vrai que les relations humaines nous manquent.
    A bientôt j’espère quand même. Françoise (du jeudi)

    Répondre
  • 26 avril 2020 à 09:39
    Permalink

    Cher Alex,

    Un tout grand merci pour ton texte bien à propos. A défaut de pouvoir se regarder droit dans les yeux et masqué dans un avenir proche je l’espère, regardons ton texte droit dans le coeur.

    Bien amicalement

    Erwin

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.