Le Solitude, les Signes, le Silence

Dimanche 8 mars…Dimanche 14 juin.
Entre ces 2 dates, rien : pas d’Eucharisties, pas de communions, pas de sacrements pas de réunions ou partages, pas de rencontres amicales à la paroisse… Bref, la solitude totale, le désert, la déréliction ,le confinement…

Et pourtant, de-ci, de-là, des petits signes d’une Présence, d’une Parole, d’une Vie apparaissent : KTO et les messes du Pape, de Lourdes, de St Germain à Paris (avec le dimanche les homélies émouvantes de Mgr Aupetit), RCF qui nous assure méditations, réflexions, et encore Internet et ses sites de chants, de prières, de conférences….

De plus, nous disposons de temps inoccupé et nous voilà à ranger, déplacer, trier et une photocopie ancienne surgit : prière se St Jean de le Croix sur le silence de Dieu, ou des notes d’une retraite, d’un pèlerinage, autant de messages silencieux et intimes qui vont droit au cœur…

Le jour de la Pentecôte, l’Evangile dit : « les disciples étaient verrouillés (confinés) par crainte des Juifs. Jésus vint. » Le confinement est terminé puisque Jésus est au milieu des siens. N’est-ce pas une Parole capable de remplir solitude, désert et autre vide ?

Voici quelques modestes expériences qui m’ont aidée à vivre ces jours confinés

Bernadette

Merci Bernadette pour tes mots si simplement évocateurs.
Merci aussi de nous avoir rappelé cette merveilleuse prière écrite par Saint Jean de La Croix il y a 500 ans.
Elle n’a pas pris une ride et aujourd’hui encore elle nous brûle de son actualité.

Ton silence jusqu’au fond de mon être …

Prends-moi, Seigneur, dans la richesse divine de ton silence,
plénitude capable de tout combler en mon âme.

Fais taire en moi ce qui n’est pas de Toi,
ce qui n’est pas ta présence toute pure, toute solitaire, toute paisible !

Impose silence à mes désirs, à mes caprices, à mes rêves d’évasion, à la violence de mes passions.

Couvre par ton silence la voix de mes revendications, de mes plaintes.

Imprègne de ton silence ma nature trop impatiente de parler,
trop encline à l’action extérieure et bruyante.

Impose même ton silence à ma prière, pour qu’elle soit pur élan vers Toi.

Fais descendre ton silence jusqu’au fond de mon être,
et fais remonter ce silence vers Toi, en hommage d’amour !

Saint Jean de la Croix (1542-1591), Docteur de l’Église Catholique, Carme, Mystique espagnol, Ami et contemporain de Sainte Thérèse d’Avila.

Print Friendly, PDF & Email

Un(e) Paroissien(ne)

A utiliser pour les articles confié par des paroissiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.