Dimanche fait peau neuve.



Voici un extrait de l’éditorial Jean-Jacques DURRÉ, le rédacteur en chef du journal Dimanche dans lequel il esquisse la mutation du journal « Dimanche » :

Le premier changement est bien évidemment le passage à 20 pages, contre 16 pages précédemment. (…) En décidant cet accroissement des contenus, nous voulons donc donner davantage de place pour la réflexion, des rencontres inspirantes, des questions de sens et de spiritualité́ et des sujets d’actualité́ analysés avec des regards chrétiens, qui peuvent être différents et qui font la force de l’Eglise universelle. Notre volonté est de vous donner chaque semaine des outils pour alimenter la réflexion, pour remettre en perspective certains faits mais aussi pour mieux informer sur la vie de l’Eglise et l’Evangile.

Ainsi, nous poursuivrons bien évidemment la publication, six fois par an, de nos cahiers de formation Théobel. Nous avons profité de ce changement pour renouveler aussi la maquette. (…)

Ce « nouveau » Dimanche est le fruit d’un travail d’équipe, qui n’a pas été aisé à réaliser en raison des conditions sanitaires actuelles et qui prévalent depuis la mi-mars. Actuellement, nous sommes toutes et tous encore partiellement en télétravail. Je voudrais donc remercier toute l’équipe de CathoBel/Dimanche pour son engagement, son dynamisme et son souci de veiller à vous offrir chaque semaine dans Dimanche (…) une information de qualité, porteuse d’espérance. Une espérance que nous apporte la Bonne nouvelle et dont notre monde a grand besoin.

Cette espérance qui nous porte aussi dans notre travail et qui nous permet d’analyser les faits d’actualités sous un autre angle. Bonne lecture et merci pour votre fidélité!

Pour juger sur pièce du premier numéro de ce nouveau Dimanche, cliquer ici.

Pour accéder à la page du journal Dimanche chez Cathobel et voir les offres d’abonnement, cliquer ici

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.