Prière du mois de Juin : Suivre Jésus

En ce mois de Juin, temps revenu à l’ordinaire, les engagements arrivent  tout doucement au temps des relectures, des évaluations. De nouveaux appels, venus d’ailleurs peuvent résonner. Le Seigneur ne cesse de m’inviter à écouter sa Parole, à Le contempler et à choisir de Le suivre. Où sont mes priorités aujourd’hui? Quelle orientation, je donne à ma vie pour aujourd’hui et peut-être pour l’a-venir?

Demander une grâce : Je peux demander la liberté intérieure afin d’être disponible au passage de Dieu dans ma vie ou toute autre qui conviendrait mieux, au point où je me trouve.

Lc 9,51-62 (Evangile du Dimanche 26 Juin 2016)

Comme s’accomplissait le temps où il allait être enlevé au ciel, Jésus, le visage déterminé, prit la route de Jérusalem. Il envoya, en avant de lui, des messagers ; ceux-ci se mirent en route et entrèrent dans un village de Samaritains pour préparer sa venue.  Mais on refusa de le recevoir, parce qu’il se dirigeait vers Jérusalem. Voyant cela, les disciples Jacques et Jean dirent : « Seigneur, veux-tu que nous ordonnions qu’un feu tombe du ciel et les détruise ? » Mais Jésus, se retournant, les réprimanda.  Puis ils partirent pour un autre village.  En cours de route, un homme dit à Jésus : « Je te suivrai partout où tu iras. » Jésus lui déclara : « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête. »   Il dit à un autre : « Suis-moi. » L’homme répondit : « Seigneur, permets-moi d’aller d’abord enterrer mon père. »  Mais Jésus répliqua : « Laisse les morts enterrer leurs morts. Toi, pars, et annonce le règne de Dieu. » Un autre encore lui dit : « Je te suivrai, Seigneur ; mais laisse-moi d’abord faire mes adieux aux gens de ma maison. »  Jésus lui répondit : « Quiconque met la main à la charrue, puis regarde en arrière, n’est pas fait pour le royaume de Dieu. »                                                                                     

 Je prends le temps de regarder la scène. Je me laisse toucher par une parole, une attitude.

-« En route » : me tenir en vérité; regarder la situation où je me trouve, sur quel chemin, pour quel but.                                                         -« Suis-moi » : A quoi le Seigneur m’appelle-t-il, là, aujourd’hui, dans ma vie de tous les jours ?                                                                          -« D’abord » : revoir mes priorités peut-être ! Et moi, quelle est ma réponse à cette invitation ?

Je peux regarder les semaines passées ou l’année écoulée et relire les évènements à la lumière de cette Parole.                                                          Pour terminer cette rencontre avec le Seigneur, je laisserai monter une prière, une question, une réponse peut-être. Je pourrai revenir sur tel point, à un autre moment. La ’répétition’ peut être profitable.

Prière proposée par la Congrégation des Filles de la Divine Providence de Créhen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.