L’accompagnement spirituel… une réalité chrétienne

L’ACCOMPAGNEMENT SPIRITUEL… UNE REALITE CHRETIENNE

La vie du chrétien est par essence une vie de relation.  Le chrétien n’est pas un solitaire.

Dieu se révèle au chrétien dans sa relation trinitaire et dans son immense désir d’amour de vouloir se communiquer aux hommes par son Fils. Tout au long de l’Evangile Jésus lui-même nous montre combien il est un homme de relation, allant vers les autres pour communiquer la Bonne Nouvelle du Royaume, inondé de l’amour de son Père. Lui-même se retirera régulièrement pour prier et ainsi prendre sa source de Vie dans une relation continuelle à Celui qu’il nous donnera de nommer « Abba ».

Le chrétien ne chemine pas tout seul.  Et cela ne concerne pas uniquement les actions qu’il peut faire au sein de sa communauté, mais cela concerne aussi sa relation avec Dieu.  Si l’expérience de chacun est unique en ce qui concerne le fait de chercher Dieu, d’avoir soif de Lui et de Le trouver, il n’empêche que l’histoire d’Israël et celles de tous les Saints montrent que les hommes ont besoin les uns des autres pour trouver le Seigneur.  Dieu semble aimer ce chemin pour que nous puissions goûter la joie de la fraternité.

« C’est une grâce concrète de la communauté ecclésiale. »  Nul ne peut se débrouiller seul. C’est un des aspects de cette fraternité qu’exprime l’accompagnement spirituel.

L’accompagnement spirituel est donc un lieu de rencontre où un chrétien aide un autre chrétien à « chercher et trouver Dieu dans les dispositions de sa vie, et pour les bienfaits de son âme » (St Ignace), à mieux discerner les mouvements de l’Esprit dans sa vie quotidienne, à approfondir sa relation affective à Dieu dans la prière.  Tout au long de la SEmaine de Prière ACcompagnée vous aurez l’occasion de faire cette expérience de liberté face à la parole reçue dans la prière et celles que vous échangerez avec votre accompagnateur.  Un temps de grâce et de communion où le Christ nous précède et nous accueille dans son amour.

« Celui qui veut être seul, sans appui d’un maître et d’un guide,
Sera comme l’arbre qui est seul et sans propriétaire dans la campagne :
Si abondant sont ses fruits, les voyageurs les cueilleront et jamais ils ne seront mûrs. »
                                                                                                                     St Jean de la Croix

« Venez et vous verrez »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *