L’Apparition de Xavier Giannoli – une critique du film

Une jeune fille, Anna, confie à son confesseur, qu’elle a eu une apparition de la Vierge Marie. Cette révélation déclenche un important engouement autour de la jeune fille et du lieu présumé de l’apparition au point d’en faire un véritable lieu de pèlerinage.

L’Eglise, inquiète et prudente, diligente une enquête autour de cet évènement et mandate pour cela un journaliste, Jacques, revenu depuis peu, traumatisé d’un théâtre de guerre où son meilleur ami, un photographe a trouvé la mort. Le film montre avec beaucoup de précision l’initiation et le déroulement d’une enquête canonique et le spectateur non initié découvrira avec surprise à quel point l’Eglise prend des précautions avant de se prononcer sur un « miracle ».

Jacques commence son enquête et en bon enquêteur qu’il est, tente de réunir des preuves de ce qu’il pense être une imposture. Le film se déroule comme une enquête policière avec tous les ingrédients qui tiennent en haleine. Cependant, au fur et à mesure de ses entretiens avec Anna, Jacques voit peu à peu ses certitudes s’effriter .Ces deux êtres que tout oppose vont nouer une relation particulière et d’une grande intimité spirituelle qui va les obliger peu à peu à sortir d’eux-mêmes.

Le spectateur, comme pour tout bon film policier, s’attend à un dénouement franc et clair, or il n’en est rien et il peut se sentir frustré à la fin du film ! Jacques, lui, devra apprendre à accepter qu’il ne trouvera pas toutes les réponses à ses questions et qu’en dernier lieu, tout demeure une affaire de Foi.

Remerciements à Gisèle Sentier pour cette critique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *