Matinées de la Foi, matinées de Joie

Dieu, une affaire vitale.

Une fois par mois, à St Marc et au Précieux Sang, tous, nous sommes invités aux « Matinées de la Foi ».

C’est parce que nous percevons Dieu et notre Foi en lui comme vitale que ces matinées sont importantes pour nous quel que soit notre âge et notre degré d’implication dans la communauté. Une fois par mois nous nous réunissons de 9 heures du matin à midi pour vivre, partager, approfondir notre recherche de l’Amour de Dieu. Tout le monde est bienvenu ! Les dates et horaires précis sont disponibles sur le site au fur et mesure des annonces.

Concrètement à St Marc cette matinée s’articule en 3 temps :

L’accueil : Pendant une demi-heure nous prenons le temps de nous saluer et de partager un petit-déjeuner. C’est un moment convivial et ouvert.
Les Groupes : Après le petit déjeuner l’abbé François lance un appel à rejoindre, pour une bonne heure, le groupe qui convient à chacun selon son âge, selon qu’on se prépare à un sacrement d’initiation ou non.
La Messe : à 11 heures nous nous retrouvons tous pour célébrer l’Eucharistie avec l’ensemble des pratiquants venus nous rejoindre. Au cours de cette célébration, un rôle plus important qu’à l’accoutumée est confié aux plus jeunes leur permettant de s’initier et de s’impliquer dans le déroulement d’une célébration eucharistique.

Voici trois témoignages qui parlent, de l’intérieur, de ce qui est vécu au cours de ces matinées :

Pour lire le témoignage de l’Abbé François Goetghebuer cliquer ici
Pour lire le témoignage d’Henri Villebrun pour le parcours des adolescents cliquer ici 
Henri organise aussi le KatéPizza. Pour en savoir plus cliquer ici
 Pour lire un témoignage sur les groupes d’adultes cliquer ici

Voici aussi un album de photos, prises lors de la Matinée de la Foi du  16 décembre 2019, qui illustrent ce qui a été vécu ce jour-là.
Pour le consulter cliquer ici.

Quelques idées fausses :

  • Ce n’est pas une matinée de « catéchisme à l’ancienne »; c’est une matinée d’initiation et d’approfondissement modulée pour que tous y trouvent un enrichissement.
  • Ce n’est pas un truc réservé aux enfants qui vont au « catéchisme » ;  au contraire TOUS sont invités et peuvent y trouver quelque chose pour nourrir leur vie intérieure et leur Foi en Dieu.
  • Ce n’est pas une « matinée d’endoctrinement » ; bien au contraire, chacun y vient, chacun y est accueilli et accueille dans la bienveillance. Chacun s’exprime librement dans sa vérité personnelle en écoutant celle des autres.

Et puis, au-delà des mots : « Venez, voyez comme est bon le Seigneur ! » Psaume 33


Témoignage de l’Abbé François Goetghebuer

Qui a dit qu’il n’y avait plus d’enfants et de jeunes à la messe le dimanche ? Merci de jeter au coup d’œil aux photos prises lors de la dernière matinée de la foi avant les vacances de Noël en cliquant ici.

La communauté chrétienne est une grande famille spirituelle et le dimanche, jour du Seigneur, se prête bien à ce moment de retrouvailles et d’échanges. Quel que soit son âge, il important que chacun se sente accueilli. Rien de tel que de partager autour d’une tasse de café et d’un croissant avant d’approfondir sa foi en Celui qui nous rassemble.

Les enfants sont ouverts à la spiritualité et comprennent beaucoup plus qu’on ne le pense l’appel de Jésus qui leur parle au cœur. Il suffit simplement de les y inviter. Même s’ils ne saisissent pas tout de la liturgie dominicale, ils sont sensibles à cette présence invisible de Jésus. Quant aux parents, même si pour certains c’est parfois un peu dur de se lever plus tôt pour se rendre à l’église Saint-Marc après une semaine stressante de travail, ils ne regrettent jamais d’être venus. En petit groupe, ils témoignent de leur cheminement de foi sans se sentir jugés. La matinée s’achève par une eucharistie où chacun est invité à déposer au Seigneur ses joies mais aussi ses difficultés à travers la prière communautaire.

Pour retourner aux autres témoignages cliquer ici



Témoignage de Henri Villebrun, catéchiste

Pour le 3ième dimanche de l’Avent, avec quelques-uns des adolescents de notre groupe de Katé: Charlie, Isabel, Océane, nous avons abordé le thème de la paix. Cette fois nous n’étions pas nombreux à cause des dernières révisions d’examens, mais nos échanges n’en n’ont pas été moins intéressants.

Nous avons d’abord chanté le magnifique chant « la première en chemin » dont une belle vidéo est ici. Après, nous avons lu tous ensemble les textes de Luc 1 26-38 et Matthieu 1 18-25, sur l’apparition de l’ange à Marie et à Joseph. Deux magnifiques textes qui expliquent bien la volonté et le dessein du Seigneur de nous envoyer son fils, mais aussi, le choix, loin d’être évident, que Marie et Joseph ont eu à faire. Leur confiance, leur amour pour le Seigneur, le courage de braver les « on dit », leur amour mutuel, les ont bien aidé à accepter ce don de Dieu.

Ensuite pour illustrer le paix nous avons visionné une courte vidéo de notre parcours Kim et Noé du fameux village de la paix de Neve Shalom. Petit échange nous menant à dire que la paix c’est accepter l’autre, chercher à le connaitre, comprendre ces traditions, sans vouloir lui imposer les miennes.
« L’exemple donné par les parents, de vivre en communauté fraternelle entre chrétiens, juif et musulman, donnera envie aux enfants de faire pareil » nous dit l’une d’entre nous. Un beau message, pour se dire à soi-même, que pour mieux vivre en paix avec mes frères et sœurs, mes ami(e)s, je peux d’abord m’intéresser à eux, les connaitre, avec leur force et faiblesse, …, et ainsi créer des ponts d’amour.

Pour être concret, nous avons fini en rédigeant chacun(e) une petite prière de paix, que nous avons déposé devant l’autel, durant la messe, pour que toute l’assemblée, grâce à l’esprit saint, fasse monter vers le Seigneur ces prières. Pour vivre ensemble une prière, autour de l’autel de la chapelle, nous avons récité l’Angélus et le Notre Père.

Isabel et Océane ont relevé avec enthousiasme le défis de lire les deux lectures du jour pendant la messe. Rapide répétition pour une lecture bien faite. Une autre adolescente a lu les intentions de prière avec Henri. Une belle façon d’être acteurs dans sa foi et de vivre une belle messe en y participant activement.

A côté de Hans, l’animateur de la chorale, nous avons chanté les beaux chants de la messe et écouté attentivement l’homélie du père François.

Quelle joie et quel plaisir d’être en assemblée pour ce 3ième dimanche de l’Avent.

A très bientôt.

N’hésitez pas à nous rejoindre, c’est chaque 3ième dimanche du mois à 9h jusque 12h, à l’église Saint Marc Avenue de Fré, à Uccle

Henri et Gwénola (henri.gwenola@villebrun.net / 02.374.19.12)

Gisèle et Luc (luc.sentier@skynet.be / 0470.96.62.96)

Charlie, Isabel et Océane … et les autres.

Pour retourner aux autres témoignages cliquer ici



Témoignage d’un participant aux groupes d’adultes

Après le petit déjeuner pris en commun, nous nous retrouvons entre adultes dans l’église même.

Si beaucoup sont des parents d’enfants participants à d’autres groupes des Matinées de la Foi, nous sommes quelques-uns, et pourrions être plus nombreux, à venir seuls chaque mois pour nous retrouver et trouver des repères sur notre chemin de Foi.

Un(e) des animateurs ou animatrices, introduit le thème du jour et le texte sur lequel nous échangerons au cours de l’heure qui suit. Nous formons alors, autour d’un animateur ou d’une animatrice, des groupes d’une dizaine de personnes, le plus souvent quatre groupes répartis dans l’église de telle façon à ne pas se gêner.

Au sein de ces groupes, pendant une heure, partant du texte proposé, nous sommes invités à nous exprimer et surtout à nous écouter les uns les autres en toute franchise et vérité. Chacun peut exprimer son ressenti, ses doutes, ses certitudes, son questionnement, son émerveillement, son incompréhension sans être jugé et dans la bienveillance. Chacun entend avec intérêt l’expression des autres.

C’est dans cet échange, ce partage d’expérience de vie et cet accueil que se produit un véritable enrichissement mutuel. A la lumière de nos expériences partagées nous nous rendons compte que nous ne sommes pas seuls sur le chemin et qu’il est possible et enrichissant d’en parler.

Et chaque fois le temps passe trop vite et le brouhaha de l’arrivée des plus jeunes, mêlé aux accords de l’orgue qui répète, nous oblige de mettre un terme à ce moment très privilégié.

Bien souvent, au cours de la messe qui suit et où toute la communauté paroissiale nous a rejoints, un passage de l’homélie, une phrase de la prière eucharistique, le couplet d’un chant fait soudain écho aux échanges que nous avons eus et tout semble prendre un sens et une cohérence renouvelés.

Venez, ne fut-ce qu’une fois, vous joindre à ces groupes des Matinées de la Foi. Peut-être serez-vous de mon avis : l’expérience en vaut la peine.

Alexandre Goffin

Pour retourner aux autres témoignages cliquer ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.