Confessions

 IMG_1411« Il partit donc et s’en alla vers son père. Tandis qu’il était encore loin, son père l’aperçut et fut pris de pitié ; il courut se jeter à son cou et l’embrassa tendrement. »  (Lc 15, 20)

La confession des péchés est en réalité une partie de la célébration du sacrement de la réconciliation. Ce sacrement instaure un véritable face-à-face avec le Seigneur, par le ministère du prêtre configuré au Christ miséricordieux. Il consiste à faire la vérité en soi par l’aveu de ses péchés, puis de s’en remettre avec confiance au pardon de Dieu. S’il est demandé avec un sincère désir de ne plus pécher, il est source de joie et de paix profonde.

Quand et où peut-on recevoir le sacrement de la réconciliation ?

    1. Aux heures d’accueil dans l’église
      Les horaires d’accueil sont indiquées sur nos heures d’ouverture des églises.
      S’adresser à la personne de l’accueil qui se chargera de vérifier si un prêtre est disponible pour ce sacrement.
    2. Sur rendez-vous
      Contacter un prêtre du clergé permanent de l’Unité Pastorale (les prêtres sont identifiés dans la liste par le titre « Abbé … »)
    3. Avant ou après certaines célébrations festives
      A certaines occasions, le sacrement de la réconciliation est proposée par des prêtres avant, après ou pendant des célébrations ou des événements particuliers. Ceci est bien sûr le cas lors de la Journée du Pardon, après les célébrations communautaire de réconciliation et après d’autres célébrations particulières. Voir notre agenda pour plus d’information sur les dates et lieux.

IMG_1365