Ouvre mes yeux, Seigneur

Merci Françoise
Cette semaine Françoise me rappelle dans un mail la très belle prière du Cardinal Roger Etchegaray reprise ci-dessous.
Le Père Tam l’avait lue au cours de son homélie du dimanche de clôture de l’année pastorale. Ce même dimanche où nous célébrions le départ de l’abbé Alejandro.
Cette très humble prière convient si bien au temps de vacance que peuvent devenir nos vacances.
Merci Françoise pour ce rappel.

« Ouvre mes yeux, Seigneur !
Puisque voici venu « le temps de perdre le temps »,
je voudrais que s’en aille de ma vie l’habitude ou la distraction,
ce pli qui m’empêche de voir le vrai visage des hommes et des choses.


Ouvre mes yeux, Seigneur !
Prends ce cœur, plus usé que la corde à la margelle du puits,
ce cœur qu’ont endurci les déceptions et les échecs.
Nous avons oublié tous ces gestes d’amitié et de solidarité,
fleurs merveilleuses jetées sur notre route.


Ouvre mes yeux, Seigneur !
Quand la fatigue me surprend et que je me traîne sur les chemins,
fais-moi comprendre la grandeur des petites choses que je recommence chaque jour.
Montre-moi la place unique où Tu m’as placé pour bâtir Ton royaume.


Ouvre mes yeux, Seigneur !
Et quand viendra le messager du Roi pour m’inviter aux noces éternelles,
ouvre mes yeux pour que je lise enfin sur mon livre de vie
tout ce que je ne savais pas encore de Toi…
et que j’aurai dû savoir si j’avais toujours gardé un regard d’enfant ! Ouvre mes yeux, Seigneur !


Ainsi soit-il. »

Cardinal Roger Etchegaray – Archevêque émérite de Marseille (1970-1985)

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.