En marche vers la Crèche

DE NAZARETH A BETHLEEM.

« En ce temps-là parut un édit de César-Auguste… ».
Chacun connaît ce passage de Saint Luc, mais, comment, Joseph et Marie, enceinte de 8 mois, ont-ils quitté Nazareth, obscur patelin de Galilée, pour se faire recenser à Bethleem ? L’Evangile ne le dit pas, alors, imaginons une solution plausible : Entre Nazareth et Bethleem, la distance à vol d’oiseau est d’environ 80 milles. Rappelons qu’à cette époque, l’unité de distance est le mille romain, (1000 doubles-pas de légionnaire) soit environ 1480 de nos mètres. Pour aller de Nazareth à Bethleem, 2 itinéraires sont possibles :

En prenant au plus court, par des chemins accidentés et peu confortables, en traversant la Samarie, région évitée par les Juifs pieux.

Ou bien, en rejoignant le réseau de voies romaines, par Césarée et Antipolis, trajet nettement plus long (environ 130 milles) mais mieux aménagé et équipé de caravansérails et relais à distances régulières.

Donc, Joseph, en futur père responsable, a vraisemblablement choisi cette deuxième option.

Pour éviter de trop grandes fatigues à Marie, les étapes ont dû être courtes (environ 12 milles par jour).

Pour arriver à Bethleem le 9 jour avant les Calendes de janvier (notre 24 décembre), ils ont dû quitter Nazareth au minimum 13 jours plus tôt (n’oublions pas qu’en juifs pieux, ils ne voyageaient pas le Shabbat), soit aux environs des Ides de décembre (11 décembre). Peut-être ont-ils fait étape une nuit chez leurs cousins Elisabeth et Zacharie avant d’atteindre Bethleem, but de leur voyage ?

REMARQUE : L’avis placardé, signé Quirinus, est daté de décembre DCCXLVII (747) de la fondation de Rome, soit l’an 7 avant notre ère. Cette année est très probablement celle de la naissance de Jésus. Cette apparente contradiction résulte de l’erreur de calcul faite au VIe siècle par le moine érudit Denis le Petit, qui a erronément daté l’an 1 de l’ère chrétienne de l’an 753 de la fondation de Rome, 4 ans après la mort d’Hérode le Grand !

Emile Williame

Print Friendly, PDF & Email

Un(e) Paroissien(ne)

A utiliser pour les articles confié par des paroissiens