Alejandr’Au Revoir

Clôture de l’année pastorale et au revoir à Alejandro

Décidément cette année pastorale ne ressemblera à aucune autre !

Certains la verront comme une « Anus Horribilis » et d’autres, avec qui je me range, verrons en elle une mine inépuisable d’opportunités et de semences pour l’avenir de notre communauté. Au cours de ces mois écoulés rien, au sein de la communauté de notre Unité Pastorale, ne s’est déroulé « comme d’habitude », selon une routine ou un scénario bien rôdé. A chaque pas, il à fallu faire preuve d’imagination, d’implication, d’espoir et de Foi. Merci à tous nos responsables qui, à l’exemple de Moïse, surmontant leurs doutes, ont eut la Foi, le courage et la ténacité de nous mener, malgré nos incompréhensions, nos contestations et nos rebellions, à travers la vallée de cette période vers de « verts pâturage ».

Jamais, non plus, notre communauté n’avait connu autant de renouvellement des cadres. Nous avons dit au revoir à François, et puis maintenant nous disons au revoir à Alejandro. Nous avons accueilli le Père Tam et très bientôt nous allons accueillir l’abbé Willy. Cela aussi est semence d’un avenir différent qui nous demande d’être abordé avec confiance.. .

La réception de clôture de l’année pastorale, elle aussi, sous des airs de « comme avant » s’est déroulée dans un esprit inhabituel, nouveau …

Pour nous en souvenir et la revivre, quelques vidéos de ce moment précieux valent mieux qu’un long texte …

Notre responsable d’Unité, Jean Sadouni, a commencé, en tirant pour nous de l’année écoulée, quelques enseignements et perspectives pour le futur …

Il s’est ensuite adressé à l’abbé Alejandro pour lui dire toute notre affection, combien nous l’apprécions et lui exprimer nos vœux pour sa mission à venir. Alejandro, sans doute inquiet d’être trop ému, avait pris dans ses bras son adorable filleule …

Nelly et madame Tibia, représentant respectivement les paroissiens et l’aumônerie de Ste-Elisabeth, se sont ensuite adressées à Alejandro …

Puis ce fut au tour d’Alejandro de prendre la parole … et de recevoir les cadeaux que la communauté lui avait préparés …

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.