Nous étions dans La Joie !

Dimanche 19 septembre, nous étions nombreux et heureux de nous retrouver !

Comme la rentrée pastorale officielle avait eu lieu une semaine avant, que le port du masque est encore obligatoire dans les églises, qu’il faisait un temps idéal pour une grande ballade, surtout que c’était à la fois le dimanche sans voiture et la journée du patrimoine (Héritage Day) certains avaient prédit que peu de monde se rendrait à la première de nos matinées de le Foi. Mais vraisemblablement seuls ces esprits chagrins étaient absents tant nous étions nombreux et de tous les âges.

Chaque tranche d’âge rejoint le groupe qui lui est le plus adapté et les adultes, parents ou non, nous nous retrouvons dans l’église pour réfléchir et partager en petits groupes sur la Joie. Dans des échanges spontanés et naturels nous avons approfondi ce pivot de nos vies. Si je devais synthétiser en une ou deux phrases ce que nous avons partagé au sein de notre groupe ce serait quelque chose comme : la Joie transcende l’individu, c’est ce qui nait de l’Amour reçu, s’alimente de la gratitude du don reçu, et nous entraine de façon pressante à la partager, a vouloir que les autres la découvrent. La vraie Joie est collective.

La célébration de l’Eucharistie nous a ensuite tous réunis. L’église était pleine et joyeuse. Nous retrouver dans les chants, les lectures, la prière et la communion.

L’homélie très animée du père Tam. (Quelqu’un derrière moi a chuchoté « le père Toto ». Je ne dénoncerais pas qui.)

La Joie de nous retrouver ensemble, en cercle pour , d’une seule voix, redire au Père la prière du Fils, la prière de ses enfants.

La très émouvante « bénédiction des cartables », bénédiction par les parents et adultes présents des enfants qui entament une nouvelle année scolaire. Geste collectif où l’assemblée accomplit son rôle sacerdotal..

… une Joie immense ….
Venez !

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.