Réunis comme en un même cœur …

7ième Dimanche de Pâques : Ac 1,12-14

De l’ascension à la pentecôte, les disciples font ce que leur a demandé Jésus : rester à Jérusalem où ils recevront « une puissance, celle du Saint-Esprit qui viendra sur vous ». C’est pourquoi Luc insiste pour dire qu’ils ne marchent pas plus que ce qui est autorisé le jour du sabbat (alors qu’il n’est pas dit que c’est un jour de sabbat). C’est dans la ville sainte que le Fils a été glorifié, c’est là qu’a été renouée l’Alliance entre Dieu et l’humanité, là sera donné l’Esprit-Saint, là va commencer la vie de l’Eglise naissante.

Les Apôtres se confinent dans la chambre haute. Ils ne sont pourtant pas repliés sur eux-mêmes ; des femmes, Marie la mère de Jésus, et des frères (des disciples) sont avec eux. Mais il leur reste beaucoup de chemin à faire avant de d’oser sortir de ce huis clos pour devenir les témoins que l’on connait. Ce sera un chemin de prière.

Ils ne sont plus que onze, après la trahison de Judas et sa mort, mais Luc redonne la liste qu’il avait déjà donnée dans son évangile, pour bien dire que ce sont ceux qui ont suivis Jésus depuis le début qui sont toujours là, les mêmes dans toute leur diversité (comment par exemple Simon le zélote, fanatique religieux, ennemi des romains, a-t-il pu fraterniser avec Matthieu, le collecteur d’impôts pour ces mêmes romains !) Mais il en manque un pour reformer le groupe des douze. Ce sera fait dans les versets qui suivent le passage d’aujourd’hui. Pierre s’appuie sur le psaume 108 verset 8 : « Que ses jours soient abrégés, qu’un autre prenne sa charge », et le choix se fera par tirage au sort parmi ceux qui ont suivi Jésus depuis les débuts, après avoir prié.

« Tous, d’un même cœur, étaient assidus à la prière ». N’est-ce pas le premier miracle des Apôtres ? Cette prière d’un seul cœur au moment où Jésus les a quittés, où ils se retrouvent apparemment livrés à eux-mêmes et à leurs diversités qui auraient pu devenir des divergences. Mais non ! La richesse de leur diversité, réunie comme en un bouquet multicolore en un même cœur, va se déployer bientôt, poussée par l’Esprit.

Abbé Robert.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.