Nous sommes retournés à la messe

Nous sommes retournés
en communauté,
à la messe

Dimanche passée 14 juin, mes trois petits enfants et moi nous sommes allés à la messe à Saint Marc. Suivant les consignes(cliquer ici pour les relire), nous sommes arrivés plus tôt  (10h45) que d’habitude (à 10h59 et 59 secondes.. !!).

Deux personnes réglementaient l’accès

A l’entrée je portais un masque et nous nous tenions à l’écart des autres personnes, même si nous aurions aimé les saluer chaleureusement.

Deux personnes réglementaient l’accès, marqué partout par des flèches et des voies de séparation, et indiquaient le distributeur de gel désinfectant, devant l’escalier. 

Dans l’église, on est un peu impressionné de voir les chaises séparées, même si enfin ce n’est pas trop étrange. Nous avons vite identifié, sur les deux côtés, les groupes de chaises réservés aux familles et nous nous y sommes assis.

 …on est un peu impressionné de voir les chaises séparées,

La messe n’était que légèrement différente : nous avons applaudi le rythme des chansons au lieu de chanter, aucun échange du signe de paix ni collecte ont eu lieu et l’Eucharistie a été distribuée en tendant la main. Notre célébrant, l’Abbé Robert, et les lecteurs ont fait plusieurs rappels de la situation sanitaire et nous ont encouragés vivement à y faire face.

A côté de l’orgue était placée une boite pour la collecte.

Les enfants m’ont demandé pourquoi il n’y avait pas de bougies à allumer et même pas l’activité pour les plus petits dans la chapelle. Ils cherchaient aussi avec impatience le tapis où tous les enfants se réunissent pour dessiner ; je leur ai expliqué que le virus est toujours là et qu’il faut faire encore attention en évitant tous rassemblement de personnes, pour que tous, enfants et adultes, restent en bonne santé.

À la sortie, j’ai remis le masque et on a gardé les distances. A côté de l’orgue était placée une boite pour la collecte. A la sortie, peu d’échanges ou de rassemblements avec d’autres paroissiens..
Un sourire a suffi pour se dire au revoir à dimanche prochaine..

Ugo,  Amedeo, Assia e Amélie

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.