« J’ai connu l’intranquillité … »

Notes de lecture

« J’ai connu l’intranquillité
au berceau et en vérité,
vous aussi. »

C’est le cœur de la nature humaine que sonde Marion Muller-Colard, théologienne protestante. En une centaine de pages, elle nous offre son cheminement loin des certitudes inébranlables et vérités intangibles.

Chercher son chemin à tâton, sans « tranquillité » peut être fécond.  En nous disant « Je vous donne ma Paix » tout en nous envoyant dans le monde, « dans la rencontre », le Christ sait que nous serons nécessairement dérangés, bousculés dans notre foi. La Paix profonde n’est pas un bouclier.

Je ne résiste pas à mentionner tout particulièrement le passage concernant l’Annonciation, « irruption brutale d’un messager inquiétant dans la vie prévisible d’une jeune fiancée. Fiancée est le statut tranquille de celle qui connaît son destin… ». (p 43)

Ce livre est à garder à portée de main, à portée de cœur.

Les fêtes approchent…je vous recommande le livre du même auteur : « L’Autre Dieu – La plainte, la menace et la grâce », Petite Bibliothèque de Spiritualité, Labor rt Fides, 2017.

Jean LAURENT

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.