Passion en mosaïque

Passion Mosaïque et Catholique …

La semaine dernière nous avons, de diverses façons, célébré le triduum de la Passion ainsi que la très belle fête de Pâques, fête de la Résurrection. Certains, devant l’impossibilité de se retrouver en assemblée nombreuse, se sont retrouvés devant un écran, soit devant une retransmission tv, soit en participant à une visioconférence, et enfin il y a ceux qui, ayant postulé, ont eut la chance d’être invités pour participer à une célébration in situ mais limitée à 15 personnes. Célébrations éclatées, comme disait Jean Sadouni – dispersées, éparpillées ; mais mosaïque de prières formant une seule et unique célébration dans la catholicité de l’Église. Etre « catholique » n’est donc pas une appartenance comme si nous étions membre d’un club de football ou de scrabble.

Si nous devions afficher une appartenance nous serions « de l’église romaine ». Nous, nous ne sommes pas catholiques. Seule l’Église du Christ est catholique.

Mais c’est quoi catholique ?
De façon très simplifiée, la catholicité de l’Eglise est sa qualité d’être partout et toujours intégralement et totalement présente là où se trouve un seul croyant en Christ. C’est, dit autrement, un peu comme une image holographique qui est toujours entièrement présente dans chaque éclat d’un hologramme, si petit soit-il.

Une sainte, catholique et apostolique
On n’en parle pas souvent et pourtant dans l’acte de Foi que nous faisons tous les dimanches cette qualité de l’Église d’être catholique est citée avant même le fait d’être apostolique.
Encore un élément de notre Foi que la crise sanitaire nous oblige à rafraîchir.

Nous voudrions donc remercier vivement tous ceux qui nous ont envoyé des photos des éclats de la Grande Prière dans nos églises St-Pierre, St-Marc et Notre-Dame de la Consolation. Grâce à ces envois nous vous présentons ci-dessous un montage qui témoigne l’expression de la catholicité dans notre Unité Pastorale. Et maintenant bonne montée vers la Pentecôte où nous célébrerons le don de l’Esprit qui se révèle être la source véritable de la catholicité.

Prenez et mangez …

Faites ceci en mémoire de moi …

Eloi Eloi lama sabachthani

Tout est accompli

En entrant dans le tombeau, elles virent, assis à droite, un jeune homme vêtu de blanc.

“Il vous précède en Galilée.
Là vous le verrez, comme il vous l’a dit.”

Print Friendly, PDF & Email

Une réflexion sur “Passion en mosaïque

  • 8 avril 2021 à 20:03
    Permalien

    Nous avons célébré le triduum Pascal dans l’espérance.
    Pas évident. Nous devions nous inscrire et opter pour l’une ou l’autre Célébrations. Celles et ceux qui ont participés n’étaient pas, je le pense, « invités ».
    Le Vendredi Saint et le dimanche de Pâques à St-Pierre, ont été pour moi des temps forts.
    Les photos publiées ne peuvent que renforcer des lieux privilégiés. Des « entre soi ».
    On aurait bien voulu y être.
    Pourquoi écrire une présentation, discutable, et l’habiller de quelques photos ?
    Revenons à l’aujourd’hui… décidément pas inouï.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.